UE2 : Cellules et Tissus
Now Reading
UE2 : Histologie – Tissu osseux
0

UE2 : Histologie – Tissu osseux

by G0802-1984-GC_597 août 2015

PACES
Polycopié de cours
1er semestre 2014-2015
UE2
LE TISSU OSSEUX
• 1
·- ·
t ,
1. Le Cartilage
Cours
Le tissu osseux
Le cartilage est un tissu conjonctif modérément abondant dans l’organisme, notamment en regard de l’os. La matrice
extr;icellulaire du cartilage est abondante et prédominante par rapport à la partie cellu laire.
Cette matrice est mécaniquement remarquable du iait de sa solidité et son élasticité. Elle supporte la pression et dans le cas
du cartilage fibreux, elle résiste à la traction.
Le cartilage est un tissu fortement hydraté. La matrice extracel lul aire du carti lage n’est pas minéralisée, sauf 2 exceptions.
Elle n’est pas vascularisée, et sa nutrition se fait par imbibition grâce aux tissus conjonctifs environnants.
Il y a 3 types de cartilage, qui possèdent tous un important degré d’élasticité. L’un d’entre eux est le carti lage élastique
On retrouve du cartilage au niveau du nez, de l’oreille externe, du larynx et de l’arbre trachéo-bronchique, ainsi qu’au
niveau des articulations.
1) Les types cellulaires du cartilage
Les cellules carti lagineuses (chondroblastes et chondrocytcs) sont emprisonnées à l’ intérieur d’une coque de col lagène
appelée chondroplaste.
a. Le.chondroblaste
Cellule active susceptible de se renouveler, ramifiée, qui présente de multiples prolongements fins et longs qui unissent les
corps cel lu laires de plusieurs chondroblastes. Le chondroblaste est responsable de la synthèse de la matrice extracellula ire
c;i rtilagineuse. Il possède un corps cel lulaire volumineux, un cytopla.sme basophile, un REG el un Golgi bien développés, un
noyau volumineux et nucléolé, avec une chromatine marginée et déroulée.
Cette cellule contient du glycogène et des vésicules de sécrétion.
A l’état normal, le chondroblaste occupe la totalité de l’espace à l’intérieur du chondroplaste
b. Le_chondrocyte
C’est une cellule quiescenle (peu active) située dans les parties les plus profondes du carlilage. Cette cellule est r;imifiée,
avec des prolongements longs et fins, avec un corps cellulaire rétracté
2) La matrice extracellulaire du cartilage
La subst;ince fondamentale de la matrice extracellulai re est composée de différents éléments.
L’eau, principal constituant de la matrice extracellulaire, responsab le de la résistance à la pression. Elle correspond à 70% de
la masse de la substance fondamentale de la matrice extracel lulaire du ca rtilage.
L’acide hyaluronique, qui est une molécule extrêmement chargée qui piège les molécules d’eau.
Des protéoglycannes sulfatées, comme le chondroïtine sulfate (60%) et le kératane sulfate (40%)
De l’aggrecan, ou aggrécane
Des glycoprotéines dont la chondronectine qui est la plus abondante.
a. La_composition fibrillaire
La matrice extra cel lulaire contient différents types de col lagène, du 2, du 9, du 10 et du 11.
1
Le 1 O est péricellulaire pour renforcer le chondroplaste
Le 2 est microfibrillaire, et représente 80 à 90% du collagène du ca rtilage (majoritai re)
Le 11 est microfibrillaire, et représente 3% du collagène du cartilage (minoritaire)
Le 9 qui stabilise l’ensemble (1 %)
Il. L’os
1) Composition de la matrice extra cellulaire du tissu osseux
La matrice extra cellulaire du ti ssu osseux est composée de 50% d’eau, et d’une partie sèche à deux composantes, une
protéique (collagène essentiellement), et une minérale.
La composante protéique peut être étudiée en déminéralisant l’os en le plongeant quelques semaines dans de l’acide nitrique
dilué ou dans une solution de chélateurs calciques (EDTA, EGT A). La composante minéra le peut être étudiée en calcinant
l’os à haute température.
La phase minérale représente 70% de la masse sèche de la matrice extracel lu laire. Elle est constituée de cristaux
d’hydroxyapatite (prisme de 50nm de grand axe sur Snm) : phosphate de ca lcium hydraté, ainsi que de ca lcium et phosphate
de magnésium
La matrice organique représente 30% de la masse sèche de la matrice extracell ulaire. Elle est composée de col lagène de
type 1 orienté (95%), de glycoprotéines qui participent à la minéralisation de la phase organique, l’ostéonectine,
l’ostéocalcine et l’ostéopontine, et de protéoglycans minoritaires à l’ intérieur de la matrice extracellulaire des tissu osseux.
Os: en dedans de l’ostéocalcine, el le se minéralise et accumule de l’ hydroxyapatite. Par phénomène d’accrétion, l’os se
minéra lise, et les minéraux continuent à se déposer autour de l’ hydroxyapatite. A la fin, on a du collagène noyé par le
phénomène d’accrétion.
Ostéoïde : substance pré-osseuse : collagène, ostéoblaste, ostéocalcine, et ostéocalcine conjuguée à l’ hydroxyapati te.
En dessous, on a l’os calcifié, avec de l’os minéral sur des foyers initiaux
On trouve deux sortes d’os. L’os lamellaire, où le collagène est organisé en lamelles, et l’os non lamellaire, où les
ostéoblastes ne déposent pas de lamelles organisées.
2) L’os compact: l’os haversien cortical
li constitue la partie corticale de l’os. li est constitué de nombreux cylindres joints les uns aux autres, les ostéones, ou
système de Havers.
La direction globale des systèmes de Havers est équivalente à la direction de l ‘os (relativement sinueux, voi re oblique par
rapport à la direction de la pièce osseuse). Ils peuvent constituer des cylinrlres complets ou incomplets en fonction de leur
érosion.
La ligne cémentante est la ligne de jonction entre les systèmes de havers et marque leur limite.
Un système de havers est constitué par empilement de lamelles concentriques autour d’un ca nal, le canal de Havers. Ces
lamelles sont formées par l’ apposition successive de substance ostéoïde secondairement calcifiée par des générations
différentes d’ostéoblastes. Elles mesurent entre 3 et 7 micromètres d’épaisseur, et sont constituées de collagène de type I
torsadé.
A l’intérieur d’une même lamelle, les fibres de collagène I ont la même orientation, mais les fibres de collagène de deux
lamelles adjacentes sont orientées différemment. Une organisation en torsade confère une ré5ista nce optimale à l’os.
L’orientation des fibres de collagène peut-être longitudinale, transversale, ou en spirale alternée (plus fréquent). Elles
contiennent aussi d’autres fibres, mais sont quasiment dépourvues de substance fondamentale.
Chaque système de Havers mesure 300μm de diamètre, plus ou moins 50μm. les canaux de Havers de 2 systèmes de Havers
voisins sont reliés par des canaux transversaux, les canaux de Volkmann
2
’11, La.formation_ d’un_ système _de_ Havers
Le système de Havers est d’abord constitué d’un vaisseau central entouré par un tissu conjonctif très lâche. Les cel lules
conjonctives se différencient en ostéoblastes qui vont se déposer à la surface interne du tissu conjonctif voisin.
Les ostéoblastes élaborent de l’ostéoïde qui St’ra secondairement calcifié. Ils s’enserrent alors sous forme d’ostéocyte dans les
ostéoplastes. Les ostéocytes de lamelle adjacente peuvent échanger en lrc eux p<1r l’intermédiaire de canalicules.
Une fois formé, ce système de Havers est constitué d’un vaisseau central, d’une bordure ostéoblastique interne composée
d’ostéoblastes déposant de l’ostéoïde, d’un ensemble de lamelles concentriques, et d’ostéocytes disposés entre chacune des
lamelles et qui correspondent aux générations cellulaires antérieures (plus on s’éloigne du cana l de Havers, plus la génération
cellulaire est ancienne).
Les vaisseaux provoquent en permanence le remodelage des systèmes de Havers. En même temps que les ostéoblastes, les
ostéoclastes apparaissent et érodent le tissu en formant les lacunes de Howship à l’intérieur d’un système de Havers. Ils
forment ainsi une nouvelle travée de matrice,le long de laquelle vont se déposer les ostéoblastes qui vont par la suitP. Plaborer
un nouveau système de Havers.
L’os se remodèle donc en permanence, les systèmes de Havers sont détruits de l’i ntérieur et de nouveaux systèmes formés
empiètent sur les autres.
De petits morceaux de système de Havers persistent et remplissent les espaces entre les nouveaux systèmes participant au
système d’empierrement.
Lamelle externe parallèle au périoste: SFE
Lamelle interne (SH) : SFI
3) L’os trabéculaire Haversien
C’est un os spongieux.
L’os lamellaire est du tissu osseux d’origine haversienne. 25% d’os haversien trabéculaire est remodelé tous les ans, et
l’orientation des lamelles contribue à la résistance de l’os.
Au niveau de l’os spongieux, l’érosion est telle que les lacunes ménagent de vastes espaces qi ne sont pas remplis par
d’autres systèmes de Havers. L’os prend alors la forme d’une éponge, avec des cavités de diamètre presque équivalent au
diamètre de l’ostéone (plus ou moins 300μm), dans lesquelles on trouve des vaisseaux et de la moelle.
Dans l’os trabéculaire, les systèmes de Havers sont incomplets, la matrice exlra cellulaire est pourvue de vaisseaux, et dans
les espaces non occupés de l’os, on trouve des capillaires sinusoïdes. On retrouve des ostéoïdes incomplets, et une bordure
ostéoblastique dépravée.
3
Carti lage = TISSU CONJONCTIF avec une matrice solide et élastique.
Chondrocyte-/= chondroblaste# CHONDROPLASTE
Chondro.!!_l aste actif
Chondrocyte quiescent
Chondroflaste est une loge, ça ne produi t rien
Dans la substance fondamentale :
Eau
Acide hyaluronique
Protéoglycannes su lfa1ées
o Chondroïtine 60%
o Kératane 40%
Aggrécan
Glycoprotéine (chondronect ine)
la matrice extra cel lulaire du cartilage contient différents types de collagène:
Il : microfibrillaire majoritaire
IX: stabilise le tout
X : péricellulaire
XI : microfibrillaire minoritaire
La matrice extra cellulaire du lissu osseux:
50% d’eau
Partie sèche
o Protéi nes (30% en masse de la partie sèche)
= phase organique
Collagène I orienté (95%)
Ostéocalcine
Ostéonectine
Ostéopontine
o Minéraux (70% en masse de la partie sèche)
Hydroxyapatite
Calcium
Phosphate de magnésium
Os lamellaire t O s NON LAMELLAIRE
LAMELLES DES S YSTÈMES DE HAVERS :
CONCENTRIQUES
ENTRE 3 ET 7 μM D ‘ ÉPAISSEUR
COLLAGÈNEITORSADÉ
S Y STÈ ME DE HAVERS :
300 μM DE DIAMÈTRE
CENTRÉ PAR UN CANAL DE VOLKMANN
SONT REMODELÉS EN PERMA NENCE
Ostéoclaste détrui t l’os par l’ i ntérieur
FICHE DE SYNTHESE
Le tissu osseux
L’os trabéculaire est un os spongieux, dont 25% est renouvelé tous les ans. Il fa it l’objet d’une érosion qui forme des cavi tés
de 300μm de diamètre (comme l’ostéone) remplies par de la moelle et des va isseaux. Os qui comporte des systèmes de
Havers incomplets, une matrice extra cel lulaire vascu larisée, et des capi llaires sinusoïdes.
4
Question n°l : Quel le(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ?
1) Le cartilage est un tissu épithélial
2) Le chondroblaste est inactif
3) Le chondrocyte est inactif
4) On trouve du carti lage au niveau du nez, de l’orei lle interne, dans le la rynx
5) La chondroïtine sulfate correspond à 40% des protéoglycannes sulfatées
Question n°2 : Quelle(s) est/sont la ou les réponse(s) exacte(s) ?
1) La matrice extra cellulai re du tissu osseux est composée de 10% d’eau
2) La l igne cémentante est la l igne de jonction entre les ca naux de Volkmann
3) Chaque système de Havers mesure 300 nm de diamètre
4) Les ostéoclastes permettent la formation de la lacune de Howship
5) Les capil laires sinusoïdes occupent les espaces non occupés de l’os trabéculaire
Question n°3 : Quelle(s) est/sont la ou les réponses exactes ?
1) Les lamelles du système de Havers font entre 3 et 7 nm d’épaisseur
2) 25% d’os havcrsien trabéculaire est remodelé tous les ans
3) Les ostéoclastes participent à l’empierrement
4) Le collagène X est péricellulaire
5) Le collagène Il stabi lise le tout
QCMs ciblés
Le tissu osseux
5
Correction
Question n°1
1) FAUX : tissu conjonctif
2) FAUX : active
3) VRAI
4) FAUX: oreille externe, pas interne
5) FAUX: 60%
Question n°2
1) FAUX: 50%
2) FAUX : entre les systèmes de Havers
3) FAUX : 300 micromètres (attention aux unités)
4) VRAI
5) VRAI
Question n°3
1) FAUX : μm !!!
2) VRAI
3) VRAI
4) VRAI
5) FAUX : le IX stabilise le tout
6
Lille
Parc Eurasanté
235, Avenue de la Recherche
59 120- LOOS
lille@cours-galien.fr
03 20 58 13 13

About The Author
G0802-1984-GC_59

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/17/d463492632/htdocs/clickandbuilds/WikiPACES/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Leave a Response